Test du porte-filtre + filtre ND1000 de K&F Concept

K&F propose un propose un porte filtre et un filtre ND1000 pour beaucoup moins cher que les marques de références, mais est-il à la hauteur ? Pas tout à fait mais vraiment pas loin !

Aujourd’hui je vais vous parler de filtre ND et de porte-filtre en général, et du kit de porte-filtre de chez K&F Concept en particulier. Dans ma vidéo précédente je vous expliquait les différents usages d’un filtre ND et dans quels cas il était utile et même parfois indispensable. Et une des options possibles que jvous ai montré pour utiliser des filtres ND c’est de passer par un porte filtre et d’y insérer des filtres carrés ou rectangulaires. Quels sont les avantages de cette solution par rapport aux filtres circulaires plus courants ? Déjà premièrement si vous voulez utiliser des filtres dégradés, c’est la seule option, donc ça règle vite la question. Pour les filtres ND dégradés on a besoin de pouvoir régler la hauteur du dégradé, donc de faire coulisser le filtre dans le porte filtre. Avec un filtre circulaire ça ne serait pas possible. Avec un porte filtre on peut aussi mettre plusieurs filtres dans le même porte-filtre sans aucun problème de vignetage, alors qu’en empilant les filtres circulaires on avoir du vignetage au grand angle. L’autre avantage c’est qu’une fois l’adaptateur du porte-filtre en place c’est finalement plus rapide d’enlever et de remettre le filtre qu’avec un filtre à visser. Et encore plus quand vous avez plusieurs filtres dans le porte-filtre. Je vous ferai une petite démo de tout ça tout à l’heure dans la vidéo. Notez que vous pouvez tout à fait mettre un filtre polarisant en circulaire par exemple et y ajouter un porte-filtre par dessus, à condition que le polarisant soit bien fileté, mais à ma connaissance c’est le cas de tous les fitres polarisants.

Je vais vous parler du kit de porte-filtre de chez K&F parce que c’est une marque qui généralement offre un très bon rapport qualité-prix, et avec ce système c’est plus que jamais le cas. Pour être transparent, le porte-filtre m’a été envoyé gratuitement par K&F mais ça ne m’empêchera pas d’en dire tout ce que j’en pense en toute transparence. Je vous parlerai du filtre ND lui-même ensuite, mais déjà je vais commencer par le le porte-filtre lui même. Il est vendu autour d’une trentaine d’euro, et surtout avec toutes les bagues d’adaptation pour aller sur des objectifs de 49 mm à 82 mm, alors que les fabricants de filtre les plus connus vendent souvent le porte-filtre d’un côté et les adaptateurs de l’autre, parfois assez cher. Ou alors parfois en kit minimaliste dans lequel il n’y a pas tous les diamètres. Là on a direct tout ce qu’il faut, même pour mon tout petit Laowa 9mm chéri par exemple, et pour un prix vraiment intéressant. Mais quelle qualité on a vraiment pour ce prix là ? Le kit est composé de 8 bagues d’adaptation à visser sur son objectif. Elles sont en métal et le filetage fonctionne bien, je n’ai eu aucun problème en les vissant ou en les dévissant. Une bonne idée c’est que la plaque de l’adaptateur revient légèrement en arrière pour fixer le porte-filtre, pour assurer que le filtre soit ensuite vraiment au plus proche possible de l’objectif. De l’autre côté on a le porte-filtre lui même, dans lequel on va pouvoir glisser le ou les filtres. Pour moi ce système est le meilleur, puisqu’on peut faire l’opération de vissage si je puis dire sans risque puisqu’on visse juste un bout de métal, sans le filtre, donc pas de risque de le casser ou mettre des traces de doigts dessus. Il faut noter d’ailleurs que le système de K&F ne permet de mettre que deux filtre. Personnellement ça me suffit largement, mais je sais que certains photographes de paysages très pointus sont parfois amenés à utiliser 3 filtres rectangulaires, et dans ce cas là ce porte filtre ne sera pas suffisant, mais c’est vraiment quelque chose d’assez exceptionnel. Si on a besoin d’un filtre polarisant en plus, il est tout à fait possible de mettre le filtre polarisant circulaire sur l’objectif puis le porte-filtre ensuite par dessus. L’insertion des filtres est juste comme il faut : le filtre est bien maintenu mais pas besoin de forcer non plus. En haut et en bas on a une petite épaisseur de feutrine pour éviter de rayer le filtre et pour éviter que de la lumière parasite ne rentre. Au passage ça enlève les poussières sur le filtre quand on l’insert, mais je suis pas sûr que ça soit vraiment fait pour ça 😀 

Une fois l’adaptateur en place d’un côté et le filtre de l’autre, on va pouvoir installer le porte filtre avec son filtre sur l’adaptateur. Là il y a un petit coup de main à choper. Le porte filtre est fixé sur l’adaptateur par trois petites pattes : deux fixes d’un côté et une qui se rétracte quand on appuie sur un petit bouton de l’autre. Il faut donc passer les deux petites pattes fixes d’abord puis appuyer sur le bouton pour passer l’autre côté du filtre et ensuite relâcher le bouton. Bon c’est plus long à expliquer qu’à faire. En vrai ça se fait littéralement en litteralement deux secondes. Donc ce système a un gros avantage, il est très simple et super rapide. Tellement rapide à enlever qu’on peut même l’enlever entre deux photos dans un timelapse par exemple. Mais du coup il a les inconvénients de ses avantages : d’abord il n’est pas hyper rassurant. Ça se met tellement facilement en place qu’on peut facilement avoir un petit doute et se demander s’il est vraiment bien fixé. Après … il suffit d’essayer de bouger un tout petit peu le filtre pour voir s’il est bien fixé. Et comme ça s’emboite bien, on a quand même normalement peu de chance de se planter, même sans vérifier. L’autre inconvénient, c’est qu’il y a un peu de jeu entre l’adaptateur et le porte filtre. Ce jeu permet de tourner facilement le porte-filtre pour ajuster l’angle des filtres dégradés ou polarisant, mais une petite bague de serrage n’aurait pas fait de mal à mon avis. Cela dit, c’est pas gênant, j’ai même shooté un jour où il y a vraiment beaucoup de vent et je n’ai vu aucune dégradation des photos. Dernier petit point ergonomie, prise en main : pour détacher le porte filtre de l’objectif il faut appuyer sur un bouton et non tirer un petit levier comme chez NiSi ou Lee par exemple. Avantage : on peut l’enlever facilement à une main, ce que je trouve super pratique. Inconvénient : ça augmente le risque de libérer le porte-filtre par accident. Heureusement le bouton a quand même une bonne dureté et ne s’enfonce pas facilement tout seul, et de toute façon un porte-filtre c’est pas le genre de choses qu’on utilise souvent dans le feu de l’action.

Avant de passer à la conclusion je vais aussi vous parler du filtre ND1000 lui-même et ça va être rapide vous allez voir : il remplit parfaitement son rôle. J’ai mesuré sa réduction d’exposition et elle est de 1006, donc pour filtre ND1000 ça me semble honnête. Comme tous les filtres ND, il génère une légère déviation colorimétrique, ici vers le magenta, mais elle est très modérée, ça se corrige en mettant juste -5 en teinte sur Lightoom, donc vers le vert. Donc ça pourra sans problème se corriger en réglant la balance des blancs à la prise de vue ou au post-traitement. Niveau piqué, j’ai là encore comparé des photos prises avec et sans le filtre ND, et une fois la balance des blancs corrigées, impossible de faire une différence entre les images, même en zoomant à 200%. Au niveau des accessoires enfin, le filtre est fourni avec un petit étui de protection tout à fait correct.

En conclusion on a pour moi un porte-filtre efficace, bien complet niveau bagues, bien construit, sans défaut majeur, et pour un prix vraiment raisonnable. Jusqu’à maintenant ça correspond à tout ce que j’ai pu tester de chez K&F : on est pas au niveau des top marques haut de gamme, hein, il y a quelques *petits* trucs pas indispensable en moins. Genre ici l’emplacement pour deux filtres seulement ou le bouton à pousser au lieu d’une tirette. Mais il n’y a pas de compromis sur la qualité de construction. Donc on est vraiment juste en dessous du top, mais par contre niveau prix c’est genre 3 fois moins cher que le top haut de gamme. Donc c’est vraiment un excellent rapport qualité-prix. A ma connaissance aucune marque ne propose ce niveau de qualité à ce prix là. Et au niveau du filtre ND1000 lui-même, il est pour moi sans aucun défaut, et là encore vraiment pas cher. 

Je vous mets des liens dans la description, avec probablement des codes de réductions, soit vers Amazon soit vers le site de K&F, où au moment je tourne cette vidéo le kit porte-filtre + ND1000 est à genre 57€ c’est qui beaucoup moins cher que sur Amazon où ça fait dans les 85 €. Mais de toute façon regardez les prix au moment où vous achetez, ça change tout le temps. 

Dans la prochaine vidéo on continue cette série sur les filtres puisqu’ on parlera de filtre ND variable cette fois, et sans trop vous en dire, le test du filtre que K&F m’a envoyé sera cette fois nettement plus mitigé.

Si ça vous a intéressé, n’hésitez pas à partager la vidéo et moi d’ici la prochaine je vous dis, bonnes photos, bonnes vidéos et bon flous de mouvements !

Filtres ND utilisé dans la vidéo :
▶ K&F Concept Filtre Carré ND1000 https://amzn.to/2EKdUov
▶ K&F CONCEPT Filtre ND1000 + Porte Filtre avec 8 Bagues https://amzn.to/3kZerSR ou http://bit.ly/KFND1000kit 10% de réduc avec le code FRKF10

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *