Où sauvegarder ses images en ligne ?

Avoir un backup de ses photos et vidéos c’est indispensable et pas si cher ! Je teste et vous donne mon avis sur de nombreuses solutions de sauvegarde, de services cloud et de backup.

Salut à tous, aujourd’hui je vais tenter de répondre à une vaste question pour beaucoup de photographes et vidéastes : où stocker en ligne ses photos et ses vidéos ? On va voir rapidement pourquoi les stocker en ligne, puis faire un tour des solutions cloud d’une part et des solutions plus dédiées au backup pur ensuite. Je vous présenterai aussi une solution qui ne passe par aucun service en ligne et pour finir je vous dirai ce que j’utilise moi et pourquoi. Allez, vaste programme, on attaque ça tout de suite !

Pourquoi stocker ses photos et vidéos en ligne ou dans le cloud ?

Alors déjà avant de foncer dans l’étude des solutions, il faut se poser la question de pourquoi stocker ses photos en ligne, puisque selon vos besoins, la meilleure solution ne sera pas forcément la même pour vous. Stocker ses images en ligne permet principalement deux choses : 1) les partager et y accéder de partout et 2) les sauvegarder, ce qui est le cœur du sujet de cet article. Parce qu’un gros disque dur, deux disques durs redondants ou même un NAS c’est bien, mais ça un gros inconvénient, ça ne protège pas contre un vol, un incendie, une énorme inondation, etc. Et je veux pas vous faire flipper, mais ce sont quand même des choses qui peuvent arriver à tout le monde. Subir un cambriolage ou l’incendie de sa maison ça veut dire perdre plein de trucs auxquels on tient, mais si dans son malheur on perd en plus plein de photos ou de vidéos souvenirs ou des fichiers de travail pour les pro, ça ajoute encore une couche de merde supplémentaire ! Alors que dans ces moments là, on aimerait bien se dire qu’au moins pour les fichiers on a tout bien au chaud sur un serveur. Et ça tombe bien parce qu’il y a des solutions simples pour éviter de perdre en plus ses fichiers.

A part UNE solution, toutes les solutions dont je vais vous parler nécessitent de payer un abonnement. Forcément, on a rien dans rien, mais est-ce que vos fichiers ne valent pas ça ? Moi je pense la question elle est vite répondu.

Cloud

On va commencer par les solutions cloud, qui sont le plus souvent à la fois grand public et pro. Je regroupe là dedans Google Drive, OneDrive de Microsoft, iCloud d’Apple, Dropbox, pCloud, Mega, etc. Toutes ces solutions offrent en gros la même chose : vous avez un espace de stockage dans le cloud de quelques To de données pour une dizaine d’euros par mois. Vous synchronisez cet espace avec un dossier local sur votre ordi via une application. Ensuite les fichiers sont accessibles depuis n’importe quel appareil et en cas de problème vous pouvez les récupérer en les téléchargeant individuellement ou en synchronisant avec un nouvel appareil. Ces solutions ne sont pas en soit du backup dans le sens où ils ne protègent pas des erreurs humaines : si vous supprimez des fichiers en local ils sont aussi supprimés en ligne. Mais la plupart proposent un système d’historique qui permet de palier à ça : vos fichiers supprimés sont en fait conservés à la corbeille pendant un certain temps. La durée dépend du service choisi. Ça c’est le service de base, et ensuite ils proposent aussi de nombreuses autres fonctionnalités, comme le partage de fichier en externe, la synchro sélective pour économiser de l’espace sur votre disque dur, des applis mobile, un système de gestion des droits, des options bosser à plusieurs sur un fichier, des commentaires, etc. etc. J’ai cité les plus gros et les plus connus, mais il y a aussi pas mal d’acteurs plus petits qui peuvent sembler intéressant. Malheureusement, ceux que j’ai testé n’étaient jamais à la hauteur des leaders, en particulier niveau débit. Parce que c’est bien beau d’avoir des téraoctets d’espace dispo en ligne, si ça met des jours à synchroniser nos images après chaque shooting, c’est vite problématique. Pareil s’il faut des mois pour récupérer ses données en cas de problème. En plus si on confie nos données les plus précieuses à une boîte, il vaut mieux s’assurer qu’elle va pas couler du jour au lendemain en emportant nos fichiers dans son naufrage ! Du coup perso je suis parti sur Dropbox, parce que c’était le service qui offrait le meilleur débit quand j’ai fait mes tests, des appli vraiment au point, et qu’il a de nombreuses fonctionnalités utiles comme la possibilité de demander des fichiers à des tiers, la connexion avec de nombreuses appli et services. Mais bon globalement la plupart des services proposent quelque chose de comparable. Ils proposent tous une offre gratuite très limitée en capacité et ensuite des offres payantes. Attention, certains permettent d’étendre autant qu’on veut la capacité en payant plus cher, alors que d’autres non. Vérifiez bien la capacité dont vous avez besoin à moyen terme avant de choisir votre solution. Dernière différence de taille, les questions de sécurité : est-ce que les données sont chiffrées, à quel niveau, est-ce que vous avez le choix, est-ce que vous pouvez utilisez la double authentification, etc. Des questions particulièrement importantes si vous stockez des données sensibles. Dans tous les cas, pour éviter les mauvaises surprises, je vous recommande de tester les offres gratuites d’abord, puis l’abonnement mensuel avant de partir sur des engagements d’un an ou plus. Je vous met un petit tableau récap avec les tarifs constatés au moment où je rédige l’article, soit à l’été 2020, mais ça bouge assez vite, donc n’hésitez pas à me dire si ce n’es pas à jour.

Tableau récapitulatif des offres cloud
Tableau récap (prix, espace, historique, etc.)

Si vous avez testé ou vous utilisez un service dans le genre, n’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires, ça intéressera pas mal de monde, moi compris ! 

Amazon Photos (compris dans Amazon Prime)

Hop, on change de type de solution pour parler d’une solution un peu à part : Amazon Photos. C’est une option particulièrement intéressante pour les photographes mais qui ne conviendra pas par contre aux vidéastes. Si vous êtes abonné à Amazon Prime ce service permet de stocker en illimité ses photos sur le service d’Amazon. Il permet aussi de stocker les vidéos, mais uniquement 5 Go, ce qui est très vite rempli, même avec des courtes vidéos au smartphone.

L’intérêt du service est bien sûr que pour le prix d’un abonnement Amazon Prime, soit 50 € / an, vous avez un stockage illimité pour tous les fichiers photos, y compris de la plupart des formats de fichier RAW, et les fichiers PSD, et ça c’est cool parce qu’ils sont très vite très gros. Et pour ce tarif vous bénéficiez aussi du coup des autres services compris dans Amazon Prime, comme la livraison gratuite des produits achetés sur Amazon, Amazon Prime video, Amazon music, etc. 

En théorie Amazon Photos est destiné à un usage privé et non commercial. Vous ne pouvez donc pas l’utiliser à des fins professionnelles, enfin je ne vois pas trop ce qui vous empêche d’y mettre vos photos pro dessus. Notez que si les fichiers des photos elles-même sont ce qu’il a de plus important, Amazon Photo ne permettra pas de sauvegarder des choses comme votre catalogue Lightroom, les fichiers de métadonnées, les projets, les presets, etc. uniquement les photos, ou alors dans la limite de 5 Go, ce qui est tout petit. Il vaut mieux donc compléter par un autre service pour ces fichiers, ou alors prendre de l’espace disque supplémentaire via Amazon Drive, mais c’est pas l’offre la meilleure marché pour 2 To. A voir si par simplicité ça ne vaut quand même pas le coup d’avoir tout au même endroit, ou si 1 To ça vous suffit. De mon expérience la vitesse de transfert n’est pas top, sans être catastrophique non plus, donc pour des photos ça va, ce qui est logique vu que c’est le nom de l’offre hein.

-> Amazon Prime : photos illimité pour 50 € / an

Stockage

On va changer assez radicalement d’esprit puisque là on va parler des solutions vraiment orientées stockage / backups. Ça veut dire que contrairement aux Dropbox et autres qu’on a vu au début de la vidéo, là on ne va pas avoir toutes les fonctions de partage, d’accès via des applis mobiles, etc. Là on est vraiment sur des services qui ne servent qu’à une chose ou presque : récupérer vos données en cas de problème. On a beaucoup moins de fonctionnalités, mais par contre du coup ces services sont nettement moins chers, et sont adaptés à des gros volumes de données.

Là encore, il y a pas mal de services similaires, je vais pas être exhaustif et je vais vous présenter les trois qui me semble aujourd’hui de loin les plus intéressants. La première solution, la plus simple à mettre en place et la moins chère en plus, c’est l’offre “personal backup” de Backblaze. Elle offre un rapport qualité/prix assez imbattable puisque ça vous donne du backup en illimité pour 6$ / mois pour un ordi. Si vous voulez sauvegarder plusieurs ordinateurs, il faut prendre un abonnement pour chaque, mais ça reste quand même pas cher. A l’utilisation, Backblaze est super simple : vous installez l’appli, vous définissez les disques durs ou dossiers à sauvegarder, la fréquence des backups et l’application s’occupe de tout. Et c’est d’ailleurs le premier le point faible de la solution, les options de configuration sont assez limitées. Mais les options de bases sont adaptées à la plupart des usages. Le deuxième point faible de la solution c’est que c’est vraiment fait pour un PC, vous ne pouvez pas sauvegarder un NAS par exemple. Ca fonctionne avec des disques durs externes, mais il faut les brancher au moins une fois par mois sinon ils sont supprimés du backup. Du coup si vous avez tous vos projets bien rangés sur des dizaines de disques dur externes, ça ne va pas être très pratique. A noter que de base vous avez un historique de 30j après suppression ou modification d’un fichier, ce qui donne une petite sécurité et qu’il est possible de l’étendre à un an pour 2 $ par mois. En bref, si vous ne voulez pas vous prendre la tête et que vous avez une configuration assez simple avec un PC et quelques disques durs toujours branchés, la solution Backblaze c’est parfait, et imbattable niveau tarif.

-> Backup illimité d’un PC Backblaze

Pour stocker de nombreux To de données dans le cloud sans limite et le moins cher possible, la meilleure solution c’est Amazon Glacier. A ma connaissance c’est aujourd’hui ce qui se fait de moins cher au niveau du prix par Go de données. Attention, c’est pas cher parce que c’est du stockage FROID, vraiment très froid. D’où le nom Glacier, parce qu’un glacier c’est froid. Moi aussi je fais un peu de vulgarisation scientifique ! Bref, c’est à dire que si vous voulez récupérer vos données, ça va prendre entre 4 et 12 heures avant que le téléchargement ne commence. Ensuite ça va vite par contre. Et l’accès et le téléchargement de données sont payants aussi. Donc c’est vraiment une solution de stockage au cas où, pour un usage très ponctuel, ce qui est normalement le cas pour les cambriolage ou les incendies. Enfin je vous le souhaite en tout cas. Amazon Glacier, c’est uniquement de l’espace disque, aucune appli ou interface. Pour mettre les données dans Amazon Glacier, il faut passer par une solution tierce, qui va dépendre de ce que vous voulez sauvegarder. Il y a des applications de backup pour Windows, Mac ou Linux, comme l’excellent Cloud Backup de MSP360 (qui s’appelait CloudBerry avant). Les principaux fabricants de NAS intègrent aussi un module de sauvegarde sur Amazon Glacier. Le principal avantage d’Amazon Glacier c’est qu’en termes de prix pur, c’est le moins cher pour des grands volumes. Les défauts c’est que c’est pas du tout plug and play comme solution. Il faut configurer l’instance Glacier du coté d’Amazon Web Services, puis choisir et configurer ensuite un logiciel pour faire les backups dessus. Le prix qu’on va vraiment payer est aussi assez compliqué à estimer, puisqu’on va bien sûr payer au Go de stockage utilisé, ça c’est simple, mais aussi à chaque action sur le compte, donc les downloads, les uploads, les demandes de fichier, les suppressions, etc. A chaque fois c’est des prix très faibles et pour une utilisation classique ya normalement pas de mauvaise surprise, mais c’est toujours plus rassurant d’avoir des tarifs simples à estimer.

Ce qui nous amène justement à une autre solution de stockage cloud : Backblaze B2. Donc c’est le même Backblaze que la première solution de backup pur dont je vous ai parlé, mais c’est ici leur offre de stockage cloud. C’est assez comparable à Amazon Glacier, c’est à dire que c’est du pur stockage cloud et qu’il faudra passer par un logiciel tiers pour gérer ses données dans le cloud. B2 est lui aussi très largement supporté par les principaux logiciels et systèmes, les NAS, etc. comme pour Amazon Glacier. Deux différences intéressantes quand même et c’est pour ça que je vous en parle : d’abord il n’y a pas le délai avant de pouvoir récupérer des données, ce qui peut être pratique. Ensuite, les tarifs sont beaucoup plus clairs à comprendre : il y a un tarif pour le Go de stockage utilisé, et un tarif pour le download de données, et c’est tout. En particulier l’upload est gratuit. Par contre, du coup on est un peu plus cher que Glacier, de l’ordre de 10 à 20% selon les cas. 

Tableau des solutions de stockage cloud pur
Solutions de stockage cloud pures

Niveau tarifs, notez que si Amazon Glacier est moins cher que Backblaze pour le stocker, il est nettement plus cher pour le download et facture divers opérations pas cher, mais pas gratuit non plus, donc à voir selon votre usage. Enfin, Amazon Glacier propose aussi une option Deep Archive, encore moins cher pour le stockage, mais avec un délai d’accès de plusieurs jours !

Dernière solution Cloud dont je voulais vous parler mais pas vous recommander, c’est IDrive, qui est une solution un peu hybride entre pure solution de backup et stockage cloud à la Dropbox&co. C’est à dire que c’est plutôt une solution de backup mais qui possède aussi en plus des fonctions de synchronisation. Sur le papier c’est top : plein de fonctionnalités et des tarifs compétitifs, mais de manière unanime : débit est vraiment catastrophique, donc à éviter. Idem pour Degoo, j’ai lu énormément de mal dessus. Dans tous les cas, si vous partez sur une solution renseignez-vous bien avant.

Solutions non-cloud

Dernière solution avant de passer à mes recommandations, va parler d’une alternative qui n’est PAS dans le cloud. Ya pas mal de raisons de ne pas vouloir mettre ses fichiers sur un service de cloud : des raisons de confidentialité, de sécurité, d’écologie, etc. Je vais pas rentrer dans les détails, c’est pas le but de la vidéo, mais on va voir une solution sans passer par un service de type cloud. L’idée c’est d’avoir un petit NAS à deux endroit différents, avec sur chacun une copie de ses fichiers, et de les synchroniser régulièrement, et bien sûr automatiquement. Pour ça il faut déjà avoir deux endroits différents ou mettre ses NAS, par exemple un chez soit et un à son bureau, ou chez un proche, ou n’importe qui de confiance, idéalement pas trop loin si on doit y aller de temps en temps. Il faut aussi que les deux lieux disposent d’une bonne connexion si on veut pouvoir synchroniser des gros fichiers assez régulièrement. Ca nécessite enfin un investissement de départ pour acheter le matériel, notamment les disques dur. Si vous avez rien du tout, il faut compter dans les 1000€ pour acheter deux petits NAS et des disques dur de bonne capacité. C’est un ordre de grandeur bien sûr, ça dépend des modèles de NAS et des disques durs. L’idéal étant si bien sûr vous avez déjà un NAS et un proche qui a déjà un NAS avec une place pour votre disque dur. Là ça vous coutera beaucoup moins cher. Ensuite vous configurez une sauvegarde régulière de votre NAS vers l’autre NAS. La plupart des NAS propose une appli qui fait ça toute seule, ou c’est aussi faisable à la main via une application comme rsync. En cas de soucis, avez une copie de vos fichiers sur l’autre NAS, que vous pouvez récupérer soit en faisant une synchro dans l’autre sens soit en allant physiquement récupérer le disque dur. Mais vous n’aurez alors plus de backup pendant un moment, attention.

Au delà du fait qu’elle ne passe pas par un service en ligne, les avantages de cette solution sont qu’elle ne nécessite pas d’abonnement dédié, juste un peu d’électricité. Attention, un NAS allumé en permanence peut quand même couter quelques dizaines d’euros d’électricité par an. Et statistiquement aussi, il faut remplacer du matériel de temps en temps. Autre avantage, votre NAS local peut aussi servir à plein d’autres choses, entre autres comme solution cloud personnelle. Les inconvénients c’est déjà qu’il faut trouver un deuxième site de confiance, accessible etc. mais surtout qu’il faut tout gérer soit même. C’est pas si compliqué hein, il y a des solutions toutes faites dans pas mal de NAS, mais ça veut quand même dire que c’est du boulot et qu’il y a toujours un risque d’erreur.

Conclusion

Voilà pour ce petit tour d’horizon des solutions. Alors que choisir ? Déjà faite un petit point sur la quantité de données que vous avez à stocker, combien de téraoctet ? Ça permettra peut-être déjà d’éliminer pas mal de solutions. Ensuite est-ce que vous avez besoin uniquement d’une solution de backup, ou aussi des fonctions de partage des solutions cloud ? Si vous n’avez pas beaucoup de données, une solution cloud peut suffire, à condition de bien mettre tout dessus. Si vous avez beaucoup de données mais sur un seul PC, et pas de gros besoin de fonction de partage, aujourd’hui Backblaze backup me semble assez incontournable. Pour les plus gros volumes de données pour du pur backup et archivage, les solutions de stockage cloud à la Glacier ou B2 sont à recommander, particulièrement si vous avez un NAS qui peut gérer les sauvegarde tout seul. Enfin rien ne vous empêche de cumuler certaines solutions même si elles se recoupent. Par exemple si vous avez un abonnement Amazon Prime, vous pouvez toujours y mettre toutes vos photos, même si vous avez par ailleurs une autre solution de backup, ou mettre vos fichier chauds sur une solution cloud facilement accessible même s’ils sont aussi inclus dans votre gros backup intégral.

Dites moi en commentaire ce que vous utilisez et ce que vous en pensez, ça intéressera tout le monde. Si la vidéo ou l’article vous a intéressé, likez la, mais surtout partagez la parce que sauvegarder ses images c’est super important ! A bientôt et bonnes sauvegardes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *