L’histogramme en photo, c’est NUL !

L’histogramme c’est vraiment nul, j’en peux plus d’utiliser ce truc archaïque alors qu’il existe quelque chose de tellement mieux : le waveform (graphique en forme d’onde) ❤

salut à tous et plus que jamais j’espère que vous allez bien alors attention si vous êtes un gros fan de l’histogramme je suis désolé parce que dans cette vidéo je vais vous dire tout le mal que j’en pense et surtout pourquoi il serait temps de passer à autre chose ce bon vieil histogramme il est là depuis tellement longtemps qu’on a un peu l’impression qu’il fait partie de la famille mais si l’histogramme était un membre de la famille est ce que au fond ça serait pas un peu le vieux tonton relou qui au repas de famille par un peu trop fort pour ne rien dire d’intéressant je vais pas expliquer en détail le fonctionnement l’histogramme joue mais en lien une vidéo très bien faite sur le sujet si jamais vous n’êtes pas familier avec son fonctionnement en gros ça sert à gérer son exposition et en particulier à éviter de surexposer ou de sous-exposés ses photos et ses vidéos sur les hybrides on pourrait se dire qu’il suffit de se fier à ce qu’on voit à l’écran mais c’est souvent trompeur puisque ça dépend du réglage des écrans de la luminosité ambiante etc d’où l’utilité d’avoir un graphique pour aider à l’exposition par exemple sur cette image on voit clairement sur l’histogramme qu’une partie de l’image est surexposé donc ok c’est pas complètement inutile mais le gros problème de l’histogramme c’est qu’il donne une information de manière globale statistiques pour l’ensemble de l’image il ne dit pas où se situent les pixels en question je sais qu’une partie de ma photo est surexposé mais je ne sais pas laquelle sur cette photo à voir mon arrière-plan surexposé n’est pas un problème par contre je veux absolument éviter une partie de mon visage soit surexposé et à l’histogramme impossible de faire la différence si j’ai une fenêtre lumineuse dans une scène ça va immédiatement créé une grosse barre à droite dans mon histogramme et écraser tout le reste de l’histogramme alors que oui je sais que ma fenêtre et surexposé ce qui m’intéresse c’est l’exposition du reste de l’image en vidéo on peut souvent activer les ses bras qui montre bien les zones surexposées mais pour le coup c’est vraiment limité comme info c’est juste ce qui dépasse d’un certain seuil d’exposition par exemple 80% mais il existe un outil qui donne bien l’info d’exposition mais aussi où elle se situe c’est le wild forme alors c’est aussi un graphique mais ici l’information d’exposition est affichée verticalement 2 0 en bas le noir pur jusqu’à 100 ans au le blanc pur et latéralement c’est directement la position de cette exposition sur l’image qu’on a ce qui permet comme avec les sto g de voir en un coup d’oeil s’il ya des zones surexposées c’est-à-dire qui touche le haut du graphique et sous-exposés qui touche le bas du graphique mais aussi et ça c’est génial de voir immédiatement où elle se situe si je reprends mon image de tout à l’heure je vois bien que l’arrière plan est surexposé mais je peux aussi facilement distinguer où se situe mon visage et son niveau d’exposition pareil pour exemple avec la fenêtre je vois bien que les fenêtres sont complètement cramé mais ça m’empêche pas de voir le niveau d’exposition générale de tout le reste de la scène autre exemple si j’affiche le whale forme de l’homme je me tourne avec ma vieille chaise de bureau au milieu je vois immédiatement le déséquilibre en termes d’exposition entre la partie droite et la partie gauche de mon image et je peux immédiatement corrigé mais éclairage qui je le souhaite autres avantages du web forme si on la fiche en mode rouge vert bleu il permet de voir rapidement la balance des blancs pour chaque zone de l’image alors l’histogramme lui aussi permet de facilement voir la balance des blancs si on a une grande zone blanche ou grise en observant les pics des trois couleurs sur l’histogramme mais dans des scènes plus complexes ou avec des sources d’éclairage multiples ça devient illisible le waï forme permet de voir en un coup d’oeil les différents éclairages les différents niveaux que ce soit en l’humidité ou en température si je prends mon exemple précédent mais en rouge vert bleu cette fois ci on voit immédiatement que ma balance des blancs et neutre à gauche alors qu’elle manque clairement de bleu à droite ce qui veut dire quelle dérive vers le jaune sur un histogramme cette info aurait été très difficile à lire en résumé le web forme à de très nombreux avantages sur l’histogramme alors pourquoi utilise-t-on encore l’histogramme en photo la principale raison c’est la force de l’habitude alors que tous les appareils orienté vidéos et tous les moniteurs vidéo propose aujourd’hui aux formes les appareils orienté photos sont restés à l’histogramme mais alors qu’aujourd’hui cette distinction entre appareils photos et caméras a de moins en moins de sens il est temps que cette barrière saute et que les constructeurs proposent aussi le web forme en photo l’autre raison et c’est à mon avis le seul avantage qu’il reste à l’histogramme c’est la lisibilité du graphique même relativement petit un histogramme reste lisible alors qu’un bref forme a besoin d’un peu plus de pixels pour être lisible mais aujourd’hui avec l’augmentation constante de la résolution des écrans et des bizuths électronique on a maintenant largement de la place pour un petit oui forme lisible à la place d’un histogramme donc voilà ma petite bouteille à la mer parlez-en autour de vous rejoignez les du wave forme et faisons ensemble advenir l’air radieuse du wait for un peu plus sérieusement en attendant que le message arrive jusqu’à l’oralité constructeur vous pouvez toujours faire comme tous les cadres et leurs vidéos et utiliser un moniteur externe même système assez contraignant en photo si ça vous a intéressé mettez un petit pouce pour faire un don à l’ordre du wei forme abonnez vous pour rejoindre la secte des militants du wei forme et je vous dis à bientôt bonnes photos bonnes vidéos et bonne histogramme quand même

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *