Créer SON workflow de post-traitement, étape par étape

L’objectif de cette vidéo est de vous aider à vous poser les bonnes questions pour avoir un workflow photo adapté à votre pratique et à vos besoins. Je vous donne aussi quelques exemples (sur Lightroom, mais ça marche avec n’importe quel logiciel) et quelques astuces pratiques pour le mettre en œuvre efficacement.

Qu’est-ce qu’un workflow ?
C’est l’ensemble du processus (des étapes) pour arriver du point de départ : les photos sur votre carte SD jusqu’au résultat final : les photos triées et traitées.

Créer SON workflow photo

salut à tous nous cette vidéo je vais vous aider à créer votre workflow pour qu’il soit adapté à votre pratique photo et à vos besoins je veux aussi vous donner quelques exemples et quelques astuces pour les mettre en pratique efficacement qu’est ce que le workflow photo c’est l’ensemble des états la pop sur le moment vous arrivez sur votre pc avec votre carte jusqu’à la fin du post traitement jusqu’à ce que vos photos soient terminés ça ressemble à ça mais ne partez pas tout de suite on va voir ça ensemble alors d’abord pourquoi créer un workflow pourquoi avoir un workflow précis la première raison c’est que le post-traitement ça prend énormément de temps et donc avoir un workflow bien organisé ça fait gagner beaucoup du temps c’est de loin la principale raison avec un workflow bien organisé on traite que les photos qui sont vraiment à traiter on va pouvoir traiter facilement les photos par lots et ainsi gagner pas mal de temps voire un workflow permet aussi d’améliorer la qualité de la sélection puisqu’on à une sélection une méthode de sélection bien organisés les photos donc à la fin on sait que les coûts donc on aura sélectionné ce sera vraiment les meilleurs sata mais aussi de placement pouvoir interrompre son travail et de le reprendre tout en sachant exactement où on en était enfin ça permet d’avoir des photos bien organisé bien classé sur lesquels on peut facilement revenir même des années plus tard quand on cherche une photo précise alors comment créer son propre voir flou bah on part tous du même point de départ c’est à dire qu’on arrive on rentre chez soi on a les photos qui sont sur la carte sd la carte mémoire en général la question qu’il faut se poser c’est à quoi on veut arriver à la fin ça va permettre de fixer les objectifs du maroc par exemple savoir comment vous voulez à la fin classer vos photos est ce que vous voulez simplement aux photos séparé en deux c’est à dire d’un côté les photos réussi à squatter les photos ratées ou est ce que vous voulez plus de détails ce que voulaient des notes étoiles des tags est ce que vous voulez notre classification plus subtil c’est vraiment la question qu’il faut se poser par exemple pour les photos de mes clients que je vais livrer mes clients c’est assez simple pour moi il ya les photos que je livre clients les photos que je lis pas aux clients mais je vais garder au cas où et les photos qui sont ratés que j’ai supprimé si je prends mes photos je dirais du quotidien dans ce cas là je vais juste prendre quelques photos qui me plaisent et supprimer tous les autres pour mes projets persos pour mes photos de vacances pour des commandes urgentes pour un client qui veut les poster sur réseaux sociaux par exemple savez à chaque fois des workflow légèrement différent on va voir ça un petit peu un cliché un petit peu à son ou ses workflow au début ça al’avantage aussi de permettre d’avoir des workflows compatible c’est à dire que quels que soient les photos que je gère à la fin elles vont finir catégoriser la même façon c’est-à-dire que même si et je vais voir fois plus compliqué avec plus dé table à la fin je peux facilement sortir toutes mes photos de plus de trois étoiles par exemple sur l’entendue mon catalogue que ce soit me projet perso mes photos de vacances ou mes photos pro donc on va voir ensemble sur le pc un petit peu les différentes étapes et qu’est-ce qu’il faut choisir à chaque fois voilà donc le workflow quelles qu’elles soient toutes façons ne pas comporter un certain nombre d’étapes notamment va falloir copier les fichiers sur le disque dur les importer l’étrier effectuer le développement est exportée on va voir à chaque étape ce qu’il faut faire et les choix qui va falloir faire la première étape celle de la copie la question qui va se poser c’est quelle organisation des dossiers est-ce qu’on a des sous dossiers ou non est ce qu’on met la date dans le dossier voilà qu’elle soit un quart de société si on bosse en europe lucie peg qu’est ce que vous faites des jpeg ce que vous prenez directement egypte qu’est ce que voulait supprimer enfin si vous jetez aussi des vidéos qu’est ce que vous allez faire des vidéos est ce que vous les intégrer dans votre tweet travail lightroom autres ou est ce que voulait se séparer pour les traiter sur notre logiciel mon premier choix qui se posent quand vous avez sur votre pc est ce que vous allez copier ou est-ce que vous allez déplacer les images l’avantagent de déplacer les images c’est que ça fait gagner du temps et que ça permet d’avoir immédiatement la carte sd disponible pour un shooting fumant par contre dame de sécurité c’est pas terrible puisque si jamais il ya un problème sur votre disque dur juste après la copie et bien vous n’avez plus rien donc moi je possède quasiment toujours à une copie des fichiers sur mon disque dur j’attends qu’ils soient sécurisés via mon système de backup et ensuite je vis de la carte sd concernant l’organisation des dossiers moi j’ai tous mes héros dans un seul dossier est ensuite qui séparait en cinq sous dossiers donc un dossier à traiter avec les projets sur lesquels je travaille en ce moment un haussier art avec mes projets artistiques personnelles un projet perso avec mes photos de vacances de famille et c’est un dossier pro avec toutes mes commandes et un dossier test principalement quand je teste du matériel ou pour faire mes vidéos youtube et ensuite si j’ai des rouges chacun de ces dossiers je vais avoir à l’intérieur classées par date tous mes projets en cours se déroulent par exemple pro j’ai un dossier par année et dans chaque année les différents projets sur lequel j’ai bossé avec à chaque fois la date au format année mois jour est dedans mais l’image normand dossiers à traiter j’ai à la fois les photos perso et les photos pro puisque toute façon cette société sont temporaires qui vont rapidement être classé une fois que le projet sera terminé faut pas oublier que l’organisation du dossier c’est la chose qui va rester lorsque vous n’êtes pas dans votre logiciel de catalogne dont moi j’utilise lightroom mais si vous êtes dans n’importe quel logiciel c’est un peu près pareil si vous copiez pour une raison ou pour une autre sur un disque dur externe sur une clé usb si vous transférez etc l’organisation des dossiers elle va rester alors que toutes les infos qu’ils sont au niveau du catalogue comme les étoiles les notes les couleurs les tags etc avons souvent être resté au niveau du catalogue donc l’étape 2 l’import pour vous montrer un petit peu j’ai faire semblant d’avoir copié un nouveau dossier et on va les voir dans lightroom comment on traite ça donc j’ai créé un dossier que j’ai appelé des mois au workflow et là dessus on va faire semblant de l’emporter ici au niveau de l’apport on va importer toutes les photos dans le logiciel qu’on veut c’est pour le tri en l’occurrence jeudi lightroom mais c’est à peu près pareil sur n’importe quel logiciel donc l’idée c’est pour gagner du temps de faire ici tout ce qui peut être fait au niveau de toutes les photos ça va être en particulier les métadonnées les tags les préceptes générer les aperçus 1.5 faire gagner du temps et éventuellement 6 buts c’est un dératiseur externe c’est à ce moment là qu’il va falloir intégrer dans votre cas flou donc si je prends ces images ici donc je prends toutes les photos la nounou une soirée un événement que j’ai couvert et je vais dire que toutes ces photos je sais qu’elles ont été prises au x terrain et au xt3 donc je vais leur mettre un précepte que j’utilise du maître métadonnées julien roy pour qu’il mette avoir immédiatement les tags et ensuite je me rajouter des mots clés par exemple soirée le client s’appelait jadot et on va lancer l’importation voilà lightroom m’importe tranquillement les fichiers est en train tout juste après donc là je vous affiche moins flou complet pour voir un peu parce qu’on va faire on est au niveau de l’import ici à ce moment là j’ai entré les métadonnées génériques et générer des tensions un pour un j’ai aussi fait premier taggage l état que générique si j’utilise déjà objectifs annuels ce qui est le cas ici je vais aussi les tailles et pour bien avoir les métadonnées savoir que l’objectif a été utilisé ensuite on va arriver à l’étape du tri cette industrie s’est clairement l’étape la plus importante la plus compliquée de torchon là-dessus la fois plus instables de questions la première question c’est est-ce que vous allez vouloir statut et décider sur toutes les photos est ce que vous allez à vouloir pour chaque photo déterminer si elle est réussie ou non est une grosse question qui se pose aussi c est ce que ça vous pose un problème de mettre une note négative mais de marquer une photo comme rejetée moi ça me pose pas de problème parce que je sais que sur un shooting je vais avoir énormément de photos ratées et que c’est normal oui il ya des gens pour qui ça a un effet psychologique négatif si je puis dire et je t’aime de marquer ratées raté raté ratée va leur faire se dire je suis nul j’avais vu notamment une vidéo de sébastien oriente qui refusaient de travailler comme ça puisque voilà ça donnait un impact négatif donc ça c’est le premier choix au niveau de vos what works l’eau en fait il est plutôt deux méthodes est ce que vous faites des tris successifs en éliminant progressivement les photos en mettant deux raté rattrapé raté puis en revenant une sélection ensuite où est ce que vous êtes plutôt du genre à prendre les photos puis ensuite sélectionner les meilleurs au final ça revient au même mais en termes d’impact psychologique ça peut être différent si vous avez beaucoup de photos et qu’il ya un risque important de redondance par exemple j’en ai parlé à sion la vidéo sur les photos de concerts si vous êtes toujours au même endroit avec le même genre d’objectif et que le guitariste by joue de la guitare vous risquez d’avoir beaucoup de photos du dites à risque qui joue la guitare aux 50 mm par exemple donc là dessus il ya un risque important de demandes ans mais pourtant elles seront pas successives donc quand vous allez l’étrier vous n’avez pas forcément les repérer dans ce cas là c’est intéressant d’avoir un tri en plusieurs étapes vous fait le gros du travail une première étape puis ensuite regroupés par catégories toutes les photos du garde du guitariste hop on les met en scène dans un coin et ensuite on peut les comparer et prendre les meilleurs voilà donc l’acte rom infinie demain porter ma sélection de photos donc là je vous ai pris 78 photo dans le dossier à des tests pour voir un petit peu comment on va les trier au niveau de mon heure flou sur mon premier tri donc on est ici sur mon trip 1 je vais avoir quatre statuts différents j’ai d’abord rejeté toutes les photos qui sont ratés comme ça j’en parle le plus ensuite j’ai des photos qui sont ratés mais que je vais conserver au cas où en tout cas pour l’instant parce que elles sont pas non plus complètement raté et si vraiment j’ai que ça pour un élément ben je prendrais celle là ensuite un statut que j’utilise parfois qui est à exporter tel quel si je suis totalement satisfait du jpeg je vais directement la marque et pour l’export je pense est assez rarement pour les projets pro je m’en sers assez souvent pour des photos persos familiales parfois si j’ai pris des photos de mes enfants je vais pas faire des retouches de malades dessus ensuite dès que les photos qui vont nécessiter une fusion dans lightroom javel est marqué comme à fusionner donc soit je les aime parce qu’elle est saine très contrastées soit du panorama quand j’ai voulu faire tu très grand-angle dans ce cas là je vais pas réfléchir et la fusion ça me générera un dmg et il reprendra le workflow normal on va voir ça en pratique sur lightroom donc je sur lightroom là par exemple j’ai trois photos où j’ai clairement fait du bracketing et donc je vais directement les marques et comme à fusionner en pratique c’est important d’avoir un workflow efficace et rapide donc du coup ça passe évidemment par des raccourcis clavier c’est pour ça que j’utilise pas marqué les photos comme retenue mais j’utilise directement les notes 1 2 3 4 5 sur le clavier pour marquer les photos réussite pour les au statut j’utilise des couleurs et donc au niveau lightroom j’ai créé des filtres directement qui permettent d’éliminer les photos dès que j’ai statuer dessus donc là les photos pas trier les photos qui ne sont pas marquées comme ratée qui n’ont pas encore de notes et qui n’ont pas encore de couleur donc par exemple ces trois photos là je vais les marques et comme à fusionner donc chez moi c’est le raccourci clavier 9 et elle parle directement dans un fusionner sur ces photos là par exemple je pense qu’elles sont up tout raté celle-ci maillard utilisable je vais à marquer et là j’ai fait du bracketing peut-être que celle là est bien aussi je vais la mettre dans un celle là elle est ratée donc là je faisais des tests j’ai essayé plusieurs angles de vue il y avait encore des gens qui passaient donc finalement je pense que c’est celle là la meilleure a priori j’ai pas besoin de marketing donc je vais la marque et comme retenue et toutes les autres je vais les sortir voilà l’appareil je faisais un petit peu des textures et différents angles celle là m’a l’air pas mal celle là je pense que je vais pouvoir la récupérer je vais quand même la marque et hop les deux tours du bracketing un mec qui passe et j’ai dû en refaire une voilà je pense que celle là elle est bien on va la marquer et les autres combats à dire sur ces deux photos j’ai fait un panorama parce que je manquais un petit peu de recul donc pop on va les marquer à fusionner ensuite les photos de la conférence [Musique] là dessus c’est juste au niveau du cadrage et du geste là m’a l’air pas mal hop on va dire que c’est celle là et les deux autres on va aller jeter l’appareil ou de la foule il faut faire des choix bon il ya un peu de résonance la france n’y a pas une grande différence c’est plus au niveau de l’écran donc on va se mettre voilà celle là m’a l’air pas mal hop et toutes les autres on peut libérer de la conférence a démarré on va essayer de prendre un truc qui ressemble un petit peu à l’autre pas trop cramé c’est un peu compliqué cette scène niveau des lumières prendre celle là bas là pas mal ensuite il ya tout un ensemble avec le dj donc je pense que c’est bien en prend une avec le dj et une plutôt de détails de la platine donc voilà avec sa main là je pense cela m’a l’air pas mal et là j’hésite entre les deux je préfère cette ambiance qu’il ya un petit peu voilà et dans toutes les autres mais j’en ai pas besoin celle là je veux être là marqué comme à garder au cas où donc je la sors chez moi c’est la couleur rouge pour dire a priori je suis pas la traiter mais je la garde quand même et toutes les autres je peux les virer voilà donc là manifestement j’ai encore un gros panorama donc je vais la marque et comme à fusionner vous avez compris l’idée donc en judée j’ai un système de filtres donc ensuite j’ai passé dans ma catégorie 2 a fusionné et là ça va me sortir uniquement les photos à fusionner donc j’ai fait un petit peu de hdr je vais récupérer en dynamique je lui laisse visionner je vais faire pareil pour le panorama probablement le mettre en perspective pour que ça déforme pas trop voilà je suis content j’ai l’étagé à un peu plus grande je fusionne et ainsi de suite donc normalement j’ai récupéré ma photo fusionner donc je la passe avec une étoile pour dire quelle va être à traiter et ensuite je lui enlève le flag à fusionner up et elle va passer dans les photos à traiter et ainsi de suite donc ensuite j’ai mon filtre à traiter et là dessus on va pouvoir traiter les photos si j’ai beaucoup de photos c’est à ce moment là que je fais un deuxième tri qui peut être plus stricts c’est à dire que parfois j’ai pris plusieurs photos là par exemple j’en ai pris deux je vais tester un petit peu en remontant l’exposition ce qu’elle vaut par rapport à l’autre est celle là en baissant un peu l’exposition voilà donc on voit plus tôt elle a finalement ça plus intéressant ce donc la deuxième finalement je vais à supprimer en pratique ce que je recommande si on n’est pas pressé c’est de faire le deuxième tri ici quelques jours après on a plus de recul et on sera moins d’indulgence avec nous même parfois quand on avait vraiment galéré à prendre une photo on a fait plein d’essais on a essayé plein de trucs on a passé du temps c’est difficile d’admettre que même la meilleure de celle qu’on a choisi est raté mais avec un peu de recul quand on a pris plusieurs jours ballon retombe sur la photo sans le côté émotionnel qu’on avait la prise de vue on se dit bah en fait finalement elle est ratée ça permet de sélectionner vraiment le meilleur de la série donc ensuite quand je passe sur les photos je les note de 1,5 elles deviennent à traiter et elle passe au module développement au niveau du développement c’est pas le sujet principal de la vidéo mais évidemment je recommande l’utilisation de près 7 au maximum par exemple je sais que mon 9 mm à du vignettage dont je voulais appliquer une correction du vignettage voilà je vais avoir des paramètres de couleur d’exposition appliquée au maximum des prêts set avant de rentrer le développement photo par photo donc là je fais n’importe quoi un peu tout le monde le développement que je ferai un petit peu de contraste renforcer les noirs hop ça très rapidement et donc si on a les photos qui présente le même jour l’ambiance évidemment utiliser la fonction précédent par minute en bon en l’occurrence ça ne marche pas puisque l’exposition n’est pas la même mais ça peut être intéressant de copier des paramètres etc bon c’est pas le sujet le développement de cette vidéo une fois qu’il s’agissait de ma photo je vais passant derrière up et ça passe immédiatement à la photo suivante voilà donc le vrai niveau de toutes mes photos sont traités je vais repasser sur chaque photo est la tag et individuellement mettre à jour la note puisque en fonction du post traitement la note peut être meilleur donc si je fais dans mes photos qu’on a exporté ici je dis oui bah finalement ces photos j’en suis content plutôt content orange mm 2 j’en suis super content je suis médecin que je vais aussi pouvoir saisir des mots clés supplémentaires par exemple cette photo-là concerne le trône dans le shônen trône et puis pas quoi il ya des palmiers dessus par exemple si je voulais ajouter à des collections à une collection c’est pareil je peux mettre ma collection l’ajouter ma collection de photos comprenant des palmiers par exemple ou en fonction de vos collections c’est que j’utilise assez peu les collections mais partiellement sa part est de regrouper des photos en dehors de toute organisation des dossiers enfin il reste l’export donc lâché un stand de près cette d’export par exemple exporter up export finale est donc là ça va exporter mes photos et si c’était photo pour un client je lui faire un petit dropbox pour lui livrer si c’est de mettre des photos que je vais publier sur les réseaux sociaux je ferai une fois que tout est fini tout sauvegarder j’ai une dernière étape qui consiste à faire un peu de nettoyage généralement je le fais pas tout de suite je m’assure que les photos sont bien sauvegarder avant de supprimer les photos que j’ai fusionner les photos que j’ai rejeté et de clean et ma carte sd voilà c’est la fin de cette vidéo j’espère qu’elle vous aura plu j’espère que ça va leur donner des infos et des idées sur comment créer un workflow efficace et adaptée à vos besoins celle qui à mettre moi un petit pouce vers le haut nous n’hésitez pas à vous abonner en cliquant sur la tête qui apparaît ici comme poser des questions dans les commentaires je vous y répondre et vous dit bonne photo bauer clos qu’à bientôt ciao

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *